Piscines

Circulation d'eau :

Une bonne filtration repose sur une bonne circulation de l'eau. Il existe différents types de circulation d'eau. La bonne formule est fonction de la taille et de la conformation de la piscine pour définir la meilleure technique.

L'eau d'un bassin circule selon un schema classique : Elle est aspirée par des prises d'eau multiples qui sont généralement décomposées en un skimmer, des goulottes, un déversoir et des bondes de fond. Une fois aspirée par une pompe, l'eau transite dans un filtre pour être débarrassée de ses impuretés avant d'être refoulée dans le bassin. Dans la plupart des cas, un skimmer et un refoulement suffisent largement à assurer une bonne circulation d'eau. Si la piscine dépasse les 40 m2, une étude plus poussée devra être menée. Autre point important à prendre en compte : les emplacements des pièces d'aspiration et de refoulement d'eau. Selon la conformation de la piscine, la circulation d'eau devra être simulée pour éviter de générer des zones stagnantes propices à l'accumulation de salissures.

La filtration

Il existe plusieurs techniques de filtration reposant sur autant de système de filtres.

  * Le filtre à sable : C'est une cuve pleine de sable à travers laquelle on fait passer l'eau. Le nettoyage de l'eau se fait par lavage à contre courant. Cette technique éprouvée a un inconvénient majeur : Elle génère une consommation d'eau importante et oblige à la mise en place d'un raccordement au tout à l'égoût. La filtration élimine les particules de 40 microns.

  * Le filtre jetable : C'est une poche filtrante multicouches que l'on remplace simplement par une nouvelle lorsqu'elle est sale. La finesse de filtration est de l'ordre de 20 microns. Une solution particulièrement économique et d'utilisation simplissime !

  * Le filtre à cartouches : L'eau circule dans une cartouche formée d'une membrane perméable plissée qui retient les impuretés. A l'usage, ce système est particulièrement économique puisque la cartouche a une durée de vie de 4 à 5 ans. Le seul inconvénient du système est que la cartouche doit être nettoyée très régulièrement au jet. La filtration est très fine de l'ordre de 20 microns.

  * Filtre à diatomites : C'est le système le plus élaboré, le plus fiable mais aussi le plus cher. L'eau est filtrée à travers un gateau d'algues microscopiques broyées appelées diatomites. La finesse de filtration est de l'ordre de 2 à 5 microns.

Le Chauffage de votre piscine :

Pompes à chaleur, réchauffeurs, chaudières et échangeurs, solaire...

nous consulter

Génie climatique du Grand Toulousain

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player